Chouette hulotte
Chouette hulotte

:) Chouette hulotte

La Chouette Hulotte (Strix aluco) est aussi appelé Chat huant, en raison de son hululement nocturne. Cette petite Chouette, plutôt nocturne, se repère facilement à son hou hou !

Qui est la Chouette Hulotte ?

La Chouette Hulotte est un oiseau rapace, nocturne, qui fait partie de la famille des Strigidés (Strigidae). Cette famille regroupe toutes les Chouettes et les Hiboux ( Petit Duc, Grand Duc, Chevêchette). Il existe plus de 220 espèces différentes de Strigidés.

Et autant le dire tout de suite : non la Chouette n'est pas la femelle du Hibou. Il existe un Monsieur Chouette et une Madame Hibou. Et donc Madame Chouette ne peut pas se reproduire avec Monsieur Hibou.

Chouette hulotte 2

Description

  • Son plumage est plutôt dans les tons bruns, orangés, plus ou moins foncé. Mais il existe aussi des Hulottes avec des plumages dans les tons plutôt gris.
  • Sa face est très ronde, plate, en forme de cœur. Elle peut complètement tourner la tête sans bouger le corps.
  • Ses yeux sont marrons sombres, et assez grands.

Les juvéniles naissent avec un duvet gris clair légèrement strié de gris foncé. En grandissant, il ressemblera de plus en plus à ses parents, mais avec un plumage encore un peu pâle pour les juvéniles.

Son chant : la Chouette Hulotte hulule, chuinte, ou hue. Souvent vous entendez plutôt le mâle avec ses houhou très reconnaissables. Celui ci hulule pour marquer son territoire, et prévenir d'éventuels intrus qu'ils ne sont pas les bienvenus. Mais il hulule aussi pendant la période des amours. La femelle est un peu plus discrète, et se contente de répondre au mâle en poussant des cris qui ressemblent à des "kiwit".

Sa taille : environ 40cm. Assez trapue Son envergure : entre 90 et 100cm Son poids : entre 400 et 500 grammes

Espérance de vie de la Chouette Hulotte : elle peut vivre jusqu'à 18 ans, si tout va bien.

En France la Chouette Hulotte est un animal protégé.

Où et comment vit la Chouette Hulotte ?

La Chouette Hulotte est une habitante des forêts, et des espaces boisés. Parcs ou forêts, il lui faut pour subsister, et surtout pour se reproduire, de grands arbres dans lesquels elle pourra nicher.

La Chouette Hulotte est une sédentaire. Elle vit sur le même territoire toute l'année, et ne déménage que lorsqu'elle en est chassée, par des constructions, ou l'abattage de certains arbres dans lesquels elle vit.

Le mâle s'exprime beaucoup, raison pour laquelle il est assez facile de le repérer lorsqu'il vit quelque part.

La journée il est possible de l'apercevoir, au repos, près de son nid, ou sur les branches d'un arbre, mais elle ne sort réellement qu'à la tombée du jour.

Hulotte

Que mange la Chouette Hulotte ?

👉La Chouette Hulotte mange plutôt des rongeurs, qu'elle attrape dans les champs et dans la forêt. Elle peut aussi se nourrir d'oiseaux, d'insectes, et même de vers de terre. Selon le milieu où elle est installée, son régime sera plus porté sur les rongeurs, ou sur les lapereaux, les écureuils, ou les musaraignes.

Comment se reproduit elle ?

La saison des amours chez la Chouette Hulotte peut débuter au mois de février et s'étendre jusqu'à l'été, selon la région où elle vit. Les nids sont installés dans le creux des arbres, dans des nids abandonnés par des oiseaux. Mais elle peut aussi tout à fait s'installer dans un grenier, une grange ou une dépendance près d'une maison.

La Chouette Hulotte est monogame, sédentaire, et très attachée à son territoire. Une fois le couple formé, les Chouettes ne se quitteront plus durant toute leur vie. Sauf s'il arrive malheur à l'un des deux.

Une fois le couple formé, viendra la construction du nid.

Chouette hulotte

Son nid

Le nid sera installé dans le trou d'un arbre, ou dans une cavité assez profonde pour pouvoir y abriter ses petits.

Elle peut aussi investir un grenier, une grange, ou une dépendance, ou le clocher d'une église, dans lesquels elle trouvera un espace suffisant pour y entrer et en sortir sans problème, et qui lui permettront d'y abriter ses petits.

La naissance des petits

Une fois le couple formé, la femelle va déposer dans la cavité, ou l'espace qu'elle a repéré, de 3 à 5 œufs, de couleur blanche. Le nid n'est pas préparé avant que les œufs soient pondus. Ils sont donc installés directement dans le fond du creux ou de l'espace.

La femelle va pondre les œufs les uns après les autres, et commencent à les couver tout de suite. A l'arrivée, les bébés arriveront donc aussi les uns après les autres. La femelle va couver ses œufs de28 à 30 jours. Durant toute cette période c'est le mâle qui va se charger de la nourrir en lui rapportant de la nourriture au nid.

Après l'éclosion des premiers œufs, le mâle va continuer à se charger de nourrir toute la famille. La femelle recommencera à sortir dès que tous les petits seront nés, mais ne s'éloignera guère du nid, et restera sur une branche, à portée de ses petits pour les surveiller. Dans ces moments là, la Chouette Hulotte peut se montrer très agressive envers tous les intrus qui se présentent ( humains, ou animaux).

Le mâle va rapporter des proies (serpent, petits rongeurs), que la femelle dépècera pour les donner à ses petits. Y compris durant la journée.

Chouettes hulotte bébés

👉Les oisillons seront couvés par leur mère pendant environ une quinzaine de jours. Puis petit à petit, elle les laissera seuls pour aller chercher aussi du ravitaillement

Les jeunes vont quitter le nid au bout d'un mois environ, et vont entamer la période la plus dangereuse de leur courte existence. Car certains bébés vont se retrouver au sol, non loin du nid où ils sont nés, mais au sol et incapables de voler. Ils ne prendront leur envol que vers une cinquantaine de jours. Raison pour laquelle un grand nombre d'entre eux n'atteindront pas l'âge de 1 an.

Pourquoi il ne faut pas ramasser les bébés Chouettes Hulotte

Les chouettes hulotte juvéniles sortent du nid et font leur apprentissage au sol ou proche du sol pendant plusieurs semaines. Il est normal de les trouver seules en journée ! Les parents les rejoignent et les nourrissent la nuit.

A moins qu'ils ne soient blessés, ou en réel danger au bord d'une route, il ne faut ABSOLUMENT pas ramasser les bébés Chouettes Hulotte que vous pouvez trouver dans la nature. S'ils sont à terre, souvent cachés dans les fourrés, ou au pied d'un arbre, il faut les LAISSER tranquilles. Leurs parents ne sont pas loin et s'en occupent très bien.

👉Si vous voyez un bébé Chouette dans la forêt, laissez le à sa place, et n'y touchez pas. Il n'est probablement pas en danger, et est sous la surveillance de ses parents, qui ne sont pas loin, et qui savent exactement où se trouve leur progéniture. Si vous y touchez, vous allez laissez votre odeur sur le petit, ce qui n'est pas une bonne idée, et si vous le ramassez, vous mettez tout simplement sa vie en danger.

Le ramassage de ces bébés Chouettes leur porte préjudice, et chaque année, de nombreux promeneurs, croyant bien faire, retirent ces petits Chouettes de leur milieu naturel.

Si toutefois vous trouvez un animal blessé, vous pouvez contacter l'un des centres de soins de la Faune Sauvage en détresse. Liste des centre soins en France. Il en existe plusieurs en France. Les personnes en charge de ces centres pourront vous guider, et vous indiquer la marche à suivre pour sauver l'animal sauvage que vous avez trouvé, quel qu'il soit !

Les prédateurs de la Chouette Hulotte :

Les principaux prédateurs des bébés Chouette Hulotte sont les renards, les fouines, belettes. Comme les bébés Chouettes restent longtemps à terre, avant de prendre leur envol, ils sont à la merci de nombreux prédateurs.

Les principaux prédateurs des bébés Chouette Hulotte sont les renards, les fouines, belettes. Comme les bébés Chouettes restent longtemps à terre, avant de prendre leur envol, ils sont à la merci de nombreux prédateurs.

Mais les prédateurs les plus gênants sont les humains, qui détruisent et abattent les arbres dans lesquels les Chouettes Hulotte peuvent nicher. Elle souffre aussi de la disparition des haies (et donc des proies qu'elle peut manger), des vieux bâtiments, des ruines, et des espaces urbains, dans lesquels elle ne peut plus s'installer.

Les symboles de la Chouette Hulotte

La Chouette Hulotte a longtemps été considérée comme un "oiseau de malheur". Raison pour laquelle on la retrouvait clouée sur les portes des granges, pour tenter de conjurer le mauvais sort.

Elle était associée aux sorcières et à la sorcellerie, soit disant pourvue de dons de divination. Au Moyen âge, l'Eglise la considérait donc comme un oiseau "magique" et "maléfique" à la fois.

Mais les Grecs la considérait comme un oiseau clairvoyant et sage, symbole d'intelligence et de protection.

Heureusement de nos jours, la Chouette ne nous fait plus peur. Elle reste un oiseau mystérieux, car nocturne, qui symbolise plutôt la sagesse, et la fidélité.

Différences entre une Chouette Hulotte, une Effraie des clochers et un Hibou

Pour repérer la différence entre une Chouette et un Hibou, il faut tout d'abord regarder ses "oreilles". Le Hibou est très repérable avec ses "aigrettes" dressées au dessus de sa tête. Les Chouettes n'ont jamais d'aigrettes.

Les différences notables se situent aussi au niveau du visage, de la face et des yeux. Les Chouettes ont le visage très plat, avec de grands yeux sombres. Le Hibou a un bec plus repérable, et de grands yeux de couleur claire, orangés.

Ref : Mnhn/ Lpo/ Mag des animaux/ Oiseaux / Liste des centres de soins en France

Plantes compagnons
Plantes compagnons

Abonnez vous !

et recevez gratuitement un e-book sur les plantes et fleurs indispensables au potager. Elles vous aideront à protéger vos cultures !

La Newsletter vous parviendra tous les 15 jours, avec des infos sur les insectes, les plantes, le potager et les animaux sauvages

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.