Corneille noire qui mange
Corneille noire qui mange

:) La Corneille noire

La Corneille noire (Corvus corone) ! Avec son plumage noir, et son cri, rauque, elle n'est pas hyper rassurante. Mais comme tous les Corvidés, elle est loin d'être juste bruyante. Elle est très observatrice, et loin d'être idiote.

Partons à la découverte de cet oiseau impressionnant, et pas toujours apprécié !

Qui est la Corneille noire ?

La Corneille noire fait partie de la famille des Corvidés (Corvidae), comme le Corbeau freux, la Pie bavarde ou le Choucas des tours.

Son plumage est entièrement noir, d'où son nom. Ses plumes sont luisantes, avec des reflets irisés, dans les tons bleutés ou violets.

Corvidés Corneille

Son bec est solide, puissant et légèrement recourbé vers le bas à l'extrémité. Il est noir et souvent assez long par rapport à la taille de l'oiseau.

Ses pattes sont noires, courtes et robustes et munies de 4 doigts. Les doigts des Corvidés sont assez forts et munis de griffes acérées.

👉Sa taille : entre 45 et 50cm. Son envergure entre 90 et 100cm Son poids : entre 400 et 600 grammes

Communication : le cri le plus courant de la Corneille noire est un "craaak" rauque et perçant. Ce cri est utilisé pour communiquer avec les autres membres de son groupe, signaler un danger ou défendre son territoire. La Corneille noire peut également émettre des séries de "caw-caw-caw" plus prolongées et répétitives.

En dehors de ces cris de communication, la Corneille noire, comme un certain nombre de Corvidés, est capable d'imiter d'autres sons et vocalisations d'animaux, y compris les cris d'autres oiseaux et même des bruits humains.

Espérance de vie de la Corneille noire : entre 15 et 20 ans à l'état sauvage. En captivité, certaines Corneilles ont vécu jusqu'à 30 ans.

Où peut on l'observer ?

👉La Corneille noire est un oiseau largement répandu dans différentes régions d'Europe, d'Asie et d'Afrique du Nord. Elle peut être observée dans divers habitats, tant urbains que ruraux. Mais elle ne dépasse pas les 1000 mètres d'altitude.

La Corneille noire s'adapte très bien. Vous pouvez donc l'observer aussi bien à la campagne, que dans des villes où elle niche depuis maintenant des dizaines d'années. Elle est donc présente aussi bien dans les jardins, les parcs, forêts, zones résidentielles, ou espaces verts.

Où et comment vit la Corneille noire ?

La Corneille noire est un oiseau sédentaire, qui une fois son territoire choisit n'a guère envie d'en changer. Elle est aussi très famille, et très tribu. Un oiseau sociable qui vit en groupes familiaux ou en colonies.

Ces groupes peuvent être composés d'un couple et de leurs descendants immatures, ainsi que d'autres Corneilles. Les Corneilles noires ont des liens sociaux forts et peuvent rester en famille pendant plusieurs années.

La Corneille noire est propre ! Elle apprécie les bains, d'eau, et passe énormément de temps à se nettoyer et à lisser ses plumes ! C'est une coquette qui n'aime pas garder des parasites sur elle.

Une autre façon pour elle de se débarrasser des parasites est de prendre un bain de ...fourmis ! Lorsqu'elle trouve un monticule de fourmis, la Corneille peut se rouler sur ce monticule ou attendre que les fourmis se promènent sur son plumage.

Ce bain de fourmis à plusieurs avantages : les fourmis sont connues pour leurs propriétés antimicrobiennes et antiparasitaires. Les oiseaux peuvent se frotter avec des fourmis pour éliminer les parasites externes, comme les acariens et les poux, qui infestent leur plumage. Les sécrétions des fourmis contiennent aussi des substances qui peuvent aider à entretenir et à nettoyer les plumes des oiseaux, en les rendant plus souples et plus résistantes.

L'intelligence de la Corneille noire

Les Corneilles noires sont considérées comme l'une des espèces d'oiseaux les plus intelligentes. Elles ont démontré des capacités cognitives avancées. Elles sont capables d'utiliser des outils, de résoudre des problèmes complexes, de mémoriser et d'apprendre.

Les Corneilles noires sont capables de reconnaître et de mémoriser les visages humains. Des études ont montré qu'elles pouvaient distinguer les individus humains et se souvenir de ceux qui ont été amicaux ou hostiles envers elles.

Elles peuvent également partager ces informations avec d'autres Corneilles, ce qui leur permet de coopérer pour se protéger des menaces potentielles.

Corneille noire @ML Tay Pamart

👉Certaines Corneilles ont été observées en train d'utiliser des bâtonnets ou des brindilles pour extraire des larves d'insectes d'une fente ou d'un trou inaccessible.

Mais les Corneilles sont aussi joueuses ! Elles ont parfois été observées en train de s'amuser, en pratiquant des vols acrobatiques, des poursuites en vol ou même en train de s'amuser à glisser sur des surfaces en pente.

Que mange la Corneille noire ?

👉Les Corneilles noires sont omnivores et opportunistes dans leur alimentation. Elles peuvent se nourrir de baies, de fruits tombés au sol et de cultures agricoles, ce qui peut créer des conflits avec les agriculteurs.

Mais la Corneilles noire n'est pas exclusivement végétarienne et peut se nourrir d'autres oiseaux, notamment en s'attaquant à leurs œufs et à leurs poussins. Elle est connue pour piller les nids d'autres espèces d'oiseaux et voler leurs œufs. Elle peut aussi fouiller le sol, utiliser son bec pour déloger des proies ou même suivre d'autres animaux pour profiter des restes de leur festin. Voir tenter de le leur voler !

La Corneille a aussi appris à se nourrir des déchets alimentaires humains qu'elle trouve dans les poubelles, que ce soit dans les poubelles de parcs publics, ou dans les sacs laissés sur les trottoirs. Elle arrive à repérer, à travers les sacs poubelles transparents, les restes de nourriture qui se trouvent à l'intérieur. Et elle ne se gênera pas pour aller les chercher !

Corneille noire qui mange

La Corneille noire joue également un rôle important en tant que charognard. Elle se nourrit de carcasses d'animaux morts, contribuant ainsi au nettoyage de l'environnement.

Comment se reproduit elle ?

La période des amours chez la Corneille noire débute vers le mois de février en France (selon les régions). Pour former un couple, ou le consolider chaque année, les Corneilles noires réalisent des parades nuptiales. Cris, gonflement des plumes ou vols acrobatiques, tout est bon pour se faire beau et se faire remarquer.

La Corneille noire est monogame. Une fois le couple formé, les deux oiseaux peuvent rester ensemble durant plusieurs années, voir durant toute leur vie.

Corneille noire

La Corneille noire est une tendre. Tout du moins avec son conjoint et avec ses petits ! Lorsque le couple est formé, il n'est pas rare de voir le mâle et la femelle se lisser les plumes mutuellement et même se faire des révérences.

Son nid

La Corneille noire choisit un site pour installer son nid assez en hauteur. Généralement ces nids sont construits dans des arbres, mais dans certaines zones urbaines, elle peut également choisir de nicher sur des bâtiments ou des structures élevées.

Mâle et femelle participent à la construction du nid. Chacun rapportant des branches, brindilles, de la mousse, des herbes et d'autres éléments végétaux. La construction de ce nid prend parfois plusieurs semaines. Les matériaux sont tissés et entrelacés entre eux pour former une structure solide. Les femelles sont souvent plus dédiées à la construction, tandis que les mâles se concentrent plus sur les matériaux à rapporter.

Une fois la structure fixée, l'intérieur du nid est souvent tapissé de matériaux plus doux tels que des herbes, de la laine ou des plumes.

Les Corneilles nichent souvent en groupe. Les nids peuvent donc être installés dans des groupes d'arbres, de manière assez proches les uns des autres. Cela peut donc créer des regroupements, qui, à l'oreille peuvent se révéler très bruyants.

La naissance des petits

La femelle Corneille noire pond généralement de 3 à 6 œufs de couleur verdâtre ou légèrement bleutée. Elle seule sera chargée de couver ces œufs. L'incubation dure entre 16 et 19 jours. Durant toute cette période, le mâle se chargera de rapporter à la femelle de quoi se nourrir, et défendra les abords du nid contre les éventuels intrus.

Les petits de la Corneille noire naissent sans plumes et aveugles. Leur corps est juste recouvert d'un fin duvet gris à noirâtre. Lorsqu'ils ouvrent les yeux, au bout de 10 à 14 jours, les poussins ont les yeux bleus. La couleur bleue des yeux des poussins est causée par la présence d'un pigment spécial appelé "bile" présente dans la rétine de leurs yeux. Ce pigment donne aux yeux une teinte bleue très distincte.

Les deux parents vont se charger de les nourrir en leur apportant régulièrement de la nourriture sous forme de proies préalablement digérées et régurgitées.

Bébé Corneille noire @M Layne Tay Pamart

Les petites Corneilles noires restent dans le nid pendant plusieurs semaines. Au bout de 4 à 5 semaines, ils vont commencer à quitter le nid, en faisant de petits vols de reconnaissance.

Les parents jouent un rôle important dans la protection, la nourriture et l'éducation des jeunes jusqu'à ce qu'ils deviennent suffisamment indépendants pour se débrouiller seuls. Une fois que les petits sont indépendants, il n'est pas rare de les voir rester dans le même groupe que leurs parents. Mais parfois ils choisissent aussi de rejoindre d'autres groupes de Corneilles.

La Corneille noire n'a qu'une seule portée par an.

Les prédateurs de la Corneille noire

La Corneille noire n'a pas beaucoup de prédateurs, en dehors de l'être humain ! Cependant quelques rapaces, plus grands qu'elle, comme le Hibou Grand Duc, les Aigles ou certains Faucons peuvent les prédater.

La protection de la Corneille noire

En France, la Corneille noire n'est pas considérée comme une espèce protégée. Elle est classée dans la catégorie des "espèces chassables", ce qui signifie qu'elle peut être chassée pendant certaines périodes de l'année, conformément à la réglementation de la chasse.

L'utilisation de pesticides représente tout de même un danger pour cet oiseau. Les proies qu'il chassent pouvant être intoxiquées par les produits toxiques déversés dans les champs.

La Corneille noire, symbole

  • Dans certaines tribus amérindiennes, la Corneille noire est vénérée comme un guide spirituel et un symbole de sagesse et de connaissance. Elle est considérée comme une messagère entre les mondes spirituels et terrestres.
  • En Écosse, elle est souvent associée à la sorcellerie et à la magie. Elle peut symboliser les pouvoirs mystiques et les connexions avec le monde des esprits.
  • Dans la culture japonaise, la Corneille noire est souvent perçue comme un oiseau mystérieux et intelligent. Elle peut symboliser la ruse, la perspicacité et la chance. On la nomme Yatagarasu.
  • Dans la mythologie celtique, la Corneille noire est associée à la guerre et à la bataille. Elle est parfois considérée comme un présage de guerre imminente ou de mauvais augure.
  • Dans certaines traditions nordiques, la Corneille noire est considérée comme un symbole de transformation et de renaissance. Elle représente la capacité de changer, de se régénérer et de surmonter les obstacles.

Ref : Mnhn/ Mag des animaux/ Zoom nature/ Oiseaux

Plantes compagnons
Plantes compagnons

Abonnez vous !

et recevez gratuitement un e-book sur les plantes et fleurs indispensables au potager. Elles vous aideront à protéger vos cultures !

La Newsletter vous parviendra tous les 15 jours, avec des infos sur les insectes, les plantes, le potager et les animaux sauvages

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire