Le compost 5 questions sur le compost

:) Le compost

Le compost revient en force sur le devant de la scène avec l'annonce du compostage domestique , le tri des déchets alimentaires, qui sera obligatoire d'ici 2024.

Alors que vous viviez en appartement, ou en maison individuelle, le compost va forcément entrer dans votre vie quotidienne.

Mais commençons par le commencement : qu'est ce que le compost ?

C'est quoi le compost ?

U=Qu'est ce que le compost ?

Le compost est le résultat de la dégradation naturelle de certains déchets, qui finit par produire une terre, un humus extrêmement riche et nourrissant pour les plantes.

Le compost est le résultat de la dégradation naturelle de certains déchets, qui finit par produire une terre, un humus extrêmement riche et nourrissant pour les plantes. Ce processus de dégradation se fait sous l'action de champignons, et de divers insectes, larves et bactéries, qui vont se développer au milieu de ces déchets, et les transformer.

Compost ou terreau, c'est la même chose ?

Non pas vraiment.

Le terreau est, dirons nous plus sophistiqué que le compost. Il est fabriqué a base de différentes matières organiques, comme le sable, la tourbe, le bois, ou l'argile. Ce mélange est préparé avec des dosages différents, selon les plantes auquel il est destiné. On considère donc le terreau comme un support de culture. Il aide les plantes, dès le semis, à bien s'enraciner, et à bien évoluer, en trouvant dans la terre tous les nutriments dont elles ont besoin, qu'elle soit marguerite, salade ou bourrache.

Le compost n'est jamais identique, car il est composé de tous les déchets que vous y aurez ajouté. Il n'y a donc pas de "recette" spécifique pour le compost, ou de dosage obligatoire. Le compost sera utilisé pour nourrir les plantes, car il est très riche.

A quoi sert le compost ?

Le compost sert de nourriture aux plantes. Comme un engrais. Il faut donc faire attention au moment de l'utiliser. La fabrication du compost se déroule sur plusieurs mois.

Et durant tout ce "cycle" de fabrication le compost sera plus ou moins "mûr". Au début, le compost est juste un amas de déchets, à peine décomposé. Il est donc inutilisable.

Mais au bout de quelques mois (3 environ, selon la vitesse de décomposition) on dit qu'il est presque mûr. Encore en cours de décomposition, mais pas tout à fait terminé. A ce stade il peut déjà être utilisé, mais en petites doses pour la fertilisation des plantes, ou comme ajout au moment de la plantation. Ce n'est que lorsqu'il est complètement décomposé, que l'on dit qu'il est mûr, qu'il être utilisé pour (presque) tous les usages (hors semis).

Comment se fabrique t'il ?

Le processus de fabrication du compost se déroule sur un temps assez long.

Raison pour laquelle certaines personnes utilisent des accélérateurs de compost qui leur permettent d'en obtenir plus rapidement (produits pas forcément nécessaires ! ).

Compost fabrication

Le cycle du compost dépend en partie de la météo. Si le temps est plus ou moins humide, ou sec, le processus sera plus ou moins accéléré. Pour obtenir du compost dit "mûr", et donc utilisable directement dans votre jardin, il vous faudra attendre entre 6 et 9 mois.

Peut on faire son compost soi même ?

Oui bien sûr. Vous pouvez faire du compost vous même. Que vous soyez en maison ou en appartement, il existe différentes manières de le fabriquer soi même. C'est même le but de cette future obligation.

Le compost pour les biodéchets

Si vous avez un jardin, ou un balcon, vous pouvez installer un composteur.

Il en existe de toutes les tailles, fabriqués dans des matières différentes, et plus ou moins voyants ou esthétiques.

Si vous avez un jardin, vous pouvez aussi vous passer de composteur en installant juste un espace spécifique dans un lieu un peu isolé de votre jardin.

Vous pouvez aussi installer un composteur avec des lombrics. Ces composteurs sont plutôt petits, faciles à installer et à entretenir, et ne dégagent aucune odeur, ce qui est pratique pour les appartements.

Quels biodéchets recycler ?

Vous pouvez composter tout ce qui est végétal, des déchets organiques. Pour obtenir un bon compost, il ne faut pas ajouter de grandes quantités du même produit. Par exemple, ne vous contentez pas de mettre dans votre composteur l'intégralité de vos tontes de gazon, sans rien ajouter d'autre. Il faut

Vous pouvez mettre dans votre compost

Fruits et légumes : abimés ou épluchures.

Les restes de repas :pain, pates etc

Les coquilles d'œufs

Le marc de café (avec ou sans filtre) et les sachets de thé.

Herbe issue de la tonte, ou retirée de votre jardin. Feuilles mortes, petits branchages, "mauvaises" herbes, tous les déchets de votre jardin non atteints de maladies ou parasités.

A mettre mais en quantité limitée :

Huile de cuisson (friture).

Litière compostable des animaux domestiques (lapin, cochon d'inde etc). Ne pas la mettre si vos animaux sont malades ou prennent des médicaments.

Os, coquillages, viande et poisson

Ne mettez pas dans votre compost

Etiquettes plastifiées ou collantes

Papier ou carton imprimé en couleur (prospectus)

Balayures de la maison. Sac d'aspirateur plein.

Emballages et pot de fleur en plastiques

Restes de produits chimiques.

Lingettes, coton usagés (avec des produits dessus)

Emballages vides non décomposables (boîte d'œufs en polystyrène)

Cendres de cheminée

Produits laitiers périmés.

Mégots de cigarette

Certaines feuilles mortes comme celles du noyer, du platane, du paulownia. Les déchets issus de végétaux malades ou les pommes de terre germées.

Abonnez vous à la Newsletter ! Et recevez tous les 15 jours un condensé de biodiversité

Les Jardins de Mélusine

La Biodiversité, quelle aventure !

Voir tous les articles de Les Jardins de Mélusine →
error: Content is protected !!
%d