Téléphore fauve solo
Téléphore fauve solo

;) Le Téléphore fauve

Le Téléphore fauve, de son nom scientifique Rhagonycha fulva est un petit insecte coléoptère de la famille des Cantharidae

Petit, ailé et orangé, il est facilement repérable sur les fleurs du jardin. Souvent en bande, il impressionne parfois. Mais, pas de panique, rien à craindre de sa part. Comme pour tous les insectes, le mieux est de ne pas le manipuler sans gant de protection.

Qui est ce Téléphore fauve ?

Téléphores fauves en duo et solo

Le Téléphore fauve est un insecte qui vit le jour, donc diurne, et que l'on peut observer du mois de juin au mois d'août partout en France.

⬆️ Sa taille : c'est insecte petit, qui ne mesure pas plus de 1 cm. La femelle est un peu plus grosse que le mâle.

🎨Sa couleur : brun orangé. Ses ailes (élytres) sont un peu plus foncées. Son derrière est noir. (Si il est entièrement orange, sans avoir le derrière noir, c'est qu'il s'agit du Téléphore Livide ! )

Ses particularités : il aime vivre en bande ! Ce qui parfois peut impressionner ou gêner. Ce n'est pas un as du vol. Il a un vol lourd, et quand il atterrit, il est parfois un peu hésitant.

Comment vit le Téléphore fauve ?

🏠 Où vit il ?

Le Téléphore fauve affectionne les jardins fleuris, les prairies, les friches. Tous lieux où il trouvera de quoi se nourrir. Il aime à vivre en groupe, et peut ainsi paraitre envahissant, surtout au moment de la reproduction. Aucune crainte à avoir. Le Téléphore fauve n'est un danger pour personne !

Que mange t’il ?

Le Téléphore fauve se nourrit de pollen et d'autres insectes, comme les pucerons ou les doryphores. Il fait partie des insectes auxiliaires du jardinier.

Il aime particulièrement les ombellifères, comme les fleurs de Carottes sauvages, d'Angéliques, ou d'Aneth. Ses larves sont carnivores et se nourrissent d'insectes au sol, comme les limaces.

Téléphore fauve solo

Sa reproduction :

Le temps de la reproduction chez le Téléphore fauve est trèèèèès long. Elle débute dès le printemps et peut durer plusieurs jours. Et si vous le voyez en bande, c'est surtout que les Téléphores passent un temps certain à copuler !

Ses œufs seront pondus à la surface du sol, et ses larves, velues, très utiles aussi au potager, vont rester au sol et se nourrir de petites limaces par exemple. Ce qui peut être utile dans un potager. La larve hibernera au sol, sous des feuilles, ou dans un tas de bois, avant de se transformer au printemps suivant.

Le Téléphore fauve est-il dangereux ?

Non, pas du tout ! Le Téléphore fauve n'est absolument pas dangereux. Il ne pique pas, ne mords pas et ne ravage pas les jardins. Alors si vous le voyez en bande, ne vous affolez pas, il ne va pas vous envahir. En tous cas pas très longtemps. Vous ne craignez rien. Il va juste se nourrir, se reproduire et....disparaitre jusqu'au printemps prochain.

Pourquoi protéger les insectes dans nos jardins ?

Comme de nombreuses espèces d'insectes, le Téléphore fait partie des insectes auxiliaires et pollinisateurs utiles dans les jardins, comme les coccinelles et ses larves. Il se nourrit de pollen, et passe donc de fleur en fleur en déposant le pollen récolté sur ses ailes sur chaque fleur qu'il visite. Il se nourrit aussi d'insectes qui peuvent être considérés comme "nuisibles" dans un potager.

Tous les insectes sont sensibles aux produits que nous pouvons pulvériser dans nos jardins pour lutter contre certains considérés comme "nuisibles", comme les pucerons par exemple. Mais les insecticides que nous pulvérisons ne font pas le tri entre un puceron et une coccinelle. Ces produits phytosanitaires tuent l'ensemble des être vivants du jardin : coccinelles, guêpes, abeilles, mouches, syrphes, téléphores, papillons, avec leurs œufs et leurs larves.

Il existe des solutions plus naturelles pour lutter contre des " nuisibles". Il est préférable de lutter contre les insectes ravageurs en optant pour une lutte biologique, plutôt qu'en utilisant des produits chimiques, pesticides, insecticides ou fongicides.

Les larves de coccinelles, par exemple, dévorent les colonies de pucerons. Vous pourrez en trouver en vente dans votre jardinerie.

Laissez-moi votre mail pour recevoir le prochain article ! A bientôt 😌

🙂 Le Tadorne de Belon

Le Tadorne de Belon ! Il a les pieds d’un canard, le bec d’un canard, mais il ne fait pas coin coin ! Mais qui est cet oiseau hors normes ?

🙂 Les Engrais naturels

Les engrais naturels présentent de nombreux avantages. Ils ne polluent pas, nourrissent très bien les plantes, et sont faciles à utiliser.

🙂 Achillée millefeuille

L’Achillée millefeuille est une vivace, élégante et robuste qui fait son petit effet au jardin. Mais elle possède aussi de multiples autres vertus…

Plantes compagnons
Plantes compagnons

Abonnez vous !

et recevez gratuitement un e-book sur les plantes et fleurs indispensables au potager. Elles vous aideront à protéger vos cultures !

La Newsletter vous parviendra tous les 15 jours, avec des infos sur les insectes, les plantes, le potager et les animaux sauvages

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.