Belle Dame fleur

:) La disparition des papillons

😱 La disparition des papillons ! Mais pourquoi ?

Dans les années 70/80 les papillons ont commencé à disparaître. Et depuis leurs populations n’ont cessé de baisser. Certaines espèces ont même complètement disparu de certaines régions.

Et pourtant, il leur en faut peu pour être heureux !

En cause :
👉 Les produits chimiques pulvérisés sur les champs et dans les jardins, comme les pesticides, les insecticides et les herbicides.
👉L’urbanisation
👉Le nettoyage intensif des moindres adventices, ou mauvaises herbes, pour faire propre !

Comme les orties. Évidemment l’ortie n’est pas à proprement parler une Reine de beauté. Et en plus, elle pique. Et pourtant c'est une plante très importante pour de nombreux lépidoptères.

La Belle Dame butine

Sans orties, certains papillons disparaîtraient complètement. Leurs chenilles ne se nourrissant que de cette plante.

La Petite Tortue, le Robert le Diable, le Vulcain, la Belle Dame (en photo) et le Paon du jour dépendent de cette plante.
Plante que l’on arrache parce qu’elle pique, et qu’elle n’est pas très belle. La marque d’un lieu négligé. D’une friche. Il n’est pas de bon ton de garder des orties dans son jardin.

Et pourtant.

Que faire pour lutter contre la disparition des papillons ?

Bien sûr les papillons ont besoin de plantes à fleurs, pour se nourrir. Comme tous les insectes butineurs, bourdons, abeilles sauvages, ou non, guêpes etc. Mais pour déposer leurs œufs et pour que leurs chenilles puissent se nourrir avant de devenir papillon, ils ont aussi besoin d’orties.

Un petit carré. Un bouquet. Un mini massif. Cela suffira à leur laisser de quoi pondre leurs œufs, et de quoi nourrir les chenilles à venir.

Pour se nourrir, les papillons ont besoin de fleurs mellifères et nourrissantes. Certaines plantes, comme le Buddleia ou arbre aux papillons, semble leur convenir. Mais de récentes études ont fait apparaitre quelques soucis avec cette plante. Désignée comme invasive dans certaines régions, comme en Bretagne, elle est surtout répertoriée comme étant potentiellement "dangereuse" pour les papillons.

La fleur de Buddleia, l'Arbre aux papillons, n'apporte pas une nourriture de qualité aux papillons. Ceux ci sont très attirés par leurs fleurs, passent beaucoup de temps à les butiner mais sans en retirer une nourriture convenable, car le nectar du Buddléia est très pauvre en sucre.

Papillon sur Buddleia Davidii

Un jardin idéal pour les papillons

Dans un jardin idéal, pour les papillons, il vous faudra donc composer entre fleurs sauvages (Trèfle, Centaurée sauvage, Bugle rampant ou pyramidale, Pissenlit) et vos propres plantations de vivaces, par exemple.

Les plantes mellifères, comme la Lavande, le Thym, le Bleuet, le Lierre qui nourrissent les papillons mais aussi les autres insectes pollinisateurs comme les abeilles, les guêpes, les syrphes, seront les bienvenues. Des arbustes, comme le Noisetier, des haies fleuries, des arbres fruitiers contribueront aussi à leur nourriture.

Toutes ces plantes assureront une nourriture de qualité et variée aux papillons qui égayent votre jardin et leur assureront de quoi pouvoir couler une vie heureuse, tout en assurant une descendance pour les années à venir.

Et ne tondez pas trop souvent votre jardin ! Les fleurs sauvages y pousseront d'elles même, sans que vous ayez à intervenir. Une pelouse tondue souvent n'est pas signe d'un jardin bien entretenu, mais plutôt d'un jardin peu accueillant pour les insectes.

Que seraient nos jardins si plus aucun insecte ne les fréquentaient ?!

Essayez, vous verrez ! Laissez leur un petit coin sauvage, ils vous en seront reconnaissants.

Article sur le Buddleia : Faut-il en avoir peur ?

Comment cultiver le Chou kale dans votre jardin ?

Le chou kale est un légume sain et savoureux, qui mérite une place de choix dans votre potager.

Le chou kale, le légume tendance de l’hiver

Le chou kale, aussi appelé chou frisé ou chou plume, est un légume ancien qui revient sur le devant de la scène culinaire depuis quelques années. Originaire d’Europe, il est cultivé depuis le Moyen Âge et était très apprécié des Romains et des Grecs. Il fait partie de la famille des Crucifères (Brassicacées), comme le…

Les cynorrhodons, ça gratte mais c’est bon !

Les cynorrhodons, drôle de nom pour des “fruits” que nous connaissons tous, mais sans toujours savoir les nommer. Par contre, nous savons depuis très longtemps comment les utiliser ! Souvenir d’enfance, ou comment trouver dans la nature de quoi faire se démanger nos copains dans cour d’école. Pour faire une blague, c’est idéal. Pas agréable,…

Les Jardins de Mélusine

La Biodiversité, quelle aventure !

Voir tous les articles de Les Jardins de Mélusine →
error: Content is protected !!
%d